RSS
RSS



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Stark Expo (CJ et Kiara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage





avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Stark Expo (CJ et Kiara) Lun 2 Mai - 12:00

Tony Stark se sirotait un scotch, assis à l'intérieur de sa limousine Lincoln à châssis long. La voiture fonçait sur l'autoroute au milieu du désert de Mojaves. Le véhicule passa devant un grand panneau à l'entrée de la ville : Bienvenue à Las Vegas. Et là une affiche ajoutée juste en dessous : Stark Expo 2016. La musique retentissait dans la voiture, la sono diffusait ça :


La limousine pénétra sur le Strip de Vegas. Brise exquis, soleil exquis, casino exquis. La Stark limo arpenta l'avenue, le milliardaire catalogua les distractions. Voilà le terrain de golf du Caesar Palace. Des restaurants drive-in à foison. Plein de serveuses sur patins à roulettes et mini-jupes s'affairaient à convoyer milk shake et burger sur leur plateau. Stark demanda au chauffeur de leur faire le circuit en vitesse de croisière qu'il puisse profiter du spectacle. Un autocar de religieuses en tourisme s'arrêta devant le casino Sands. Elles repérèrent un acteur célèbre. Elles se pâmèrent, elles lui foncèrent dessus et lui bousillèrent son costard Sy Devore. Échauffourée près du casino Hilton. Deux flics ramassèrent deux emmerdeurs qui pissaient le sang tout en se faisant mitrailler par les appareils photos de touristes japonais. A vu de nez un pugilat de loufiats, du genre machin à baiser la sœur de bidule alors que bidule avait l'exclusivité. Les couteaux à cran ont du trancher le lard près du bar. Stark observa les enseignes aux néons. La limousine s'arrêta devant le casino Mirage Hotel. Tony en sortit. Clameur : C'EST STARK !!! Une dizaine de grooms services en livrés aux couleurs du casino lui foncèrent dessus. L'essaim le poussa jusque dans le salon du casino avec fortes flatteries de bienvenue et demandes d'autographes. Tony les esquiva et se déroba avec finesse. Il flâna dans la salle de Black Jack, il observa les affiches : Stark Expo 2016. Un superviseur malmenait un tricheur. L'objet dans la manche de l'escroc s'était déréglé et sortait ses cartes tout seule façon distributeur automatique de billets devenu fou. L'une des pointures du casino croisa Stark :

« Tony ! Quel plaisir de vous voir, le simple fait que vous ayez organisé la Stark Expo dans notre ville cette année, a dopé le chiffre d'affaire de nos établissements ! Tous les visiteurs viennent tester nos machines à sous entre deux ! »

« Ravi que ça vous plaise, en vérité j'avais prévu de la faire à Washington, mais on m'a poliment expliqué qu'il valait mieux le faire une autre année. Ils ne se sont pas encore remis d'avoir vu 3 héliporteurs du SHIELD s'écraser dans le Potomac. Ils ont eut leur dose de démonstration de technologies futuristes pour longtemps. »

La pointure lâcha un rire gêné et bredouilla un truc que Stark n'écouta même pas. La pointure bafouilla une excuse pour s'absenter et se tira en direction de deux call-girls qui rôdaient. Ça sentait la partie à 3. Tony flâna devant les tables de craps et de poker. Un vieux crabe vint lui casser les pieds. L'ancêtre adorait assister à toutes les Stark Expo depuis 1976. Le vieux s'émoustillait en voyant les derniers super-héros en date. Papy lui demanda s'il y avait moyen de faire venir la petite Maximoff à l'expo pour faire une démonstration de ses pouvoirs. Tony s'esclaffa. Non on va éviter, elle risque de pas apprécier. Elle donne pas dans l'attraction de foire. Et de toute façon elle était hors de vue de Stark depuis qu'elle avait refusé de signer cette foutus loi de recensement . Tony préférait ne pas penser à elle. Il s'attendait à ce qu'elle sorte le grand jeux lorsque des hommes en arme des autorités viendraient mettre la main sur elle pour l'obliger à choisir.

3h plus tard :

La Stark Expo : une foule devant les pavillons, des pères qui tenaient des petits mômes sur leurs épaules. Les gosses baffraient barbe à papa et glaces. Un bruit se fit entendre devant le ciel. Iron Man apparut et atterrit avec élégance sur une scène, entourée d'escorts girls à ses couleurs en train de faire deux ou trois pas de danse. L'orchestre fit du bruit pour l'accueillir. Le batteur et le saxo se déchaînèrent sur leurs instruments. Le casque d'Iron Man s'ouvrit, Tony avança jusqu'au micro :

« Bienvenue à tous ! »

La moitié du public applaudit et acclama, l'autre moitié le hua et le conspua. Bizarre ça n'arrive jamais.

« Merci d'être venu assister à cette nouvelle expo, je... »

Nouvelles hués, Tony observa des clowns avec des banderoles « Vive Captain America» et des abrutis avec des regards hostiles. Le speech qu'il avait préparé tombait complètement à plat maintenant.
Revenir en haut Aller en bas





avatar
Christopher J. Turing
Les 7 Paradoxes
→ Inscrit le : 26/04/2016
→ Messages : 125


MessageSujet: Re: Stark Expo (CJ et Kiara) Lun 2 Mai - 23:35


Un coup de tête. Une impulsion. Une saute d’humeur. Voilà ce qui avait poussé CJ à quitter le confort de la villa de l’Upper East Side qu’il occupait avec les autres « paradoxes » comme ils se surnommaient entre eux, pour traverser le pays jusque dans le Nevada. Plus précisément à Las Vegas. La ville de tous les excès. Oh, non, il n’avait pas prévu de flamber ses économies – même si ça n’aurait pas été dramatique au niveau financier. Il était même venu jouer plusieurs fois – en faisant attention de ne pas se faire chopper parce qu’il lui était assez facile de compter les cartes ou prévoir ce qui allait tomber. Enfin, passons. Cette fois-ci, ce qui l’amenait dans la cité des vices, c’était une exposition. Mais pas n’importe laquelle. La Stark Expo. Ce n’était pas la première fois qu’il en voyait une. Ce ne serait peut-être pas la dernière non plus.

Il avait donc jeté quelques affaires en vrac dans un sac et il avait pris la route. Sur une de ses bécanes. Une Triumph Thruxton café racer. Une de ses favorites. Pour une moto récente. Kiara l’avait suivie, évidemment. Et il était tout aussi naturellement impossible qu’il voyage autrement qu’en moto. Même si ça signifiait avoir le dos en compote à la fin de la journée.

Comme il fallait s’y attendre, l’expo était à l’image de l’ego démesuré de Tony Stark. Mais CJ s’en foutait. Il était comme un gosse dans un magasin de jouets. Ici, il était dans son élément, entouré de technologie, d’objets bizarres – des prototypes pour la plupart pas totalement aboutis. Il déambulait sans logique particulière, naviguant d’un stand à un autre au gré de ses envies, Kiara derrière lui en train de s’empiffrer, comme toujours. Quoi que, il avait fait honneur à sa réputation de morfale, lui aussi. Il avait bien dézingué le buffet de leur hôtel. Un jour, il faudrait qu’il (re)fasse un concours avec Kiara, le résultat pourrait bien être marrant.

Et puis Stark arriva, pour faire son show. Comme il faisait toujours. Ca ne changeait pas d’un univers à l’autre visiblement. Difficile de l’imaginer autrement. Le paradoxe à roulettes jeta un coup d’œil autour de lui. Avec cette histoire de Traité, l’ambiance n’était pas non plus la plus, comment dire... positive ? CJ ne savait pas trop quoi en penser. Dans son univers, cela n’avait pas vraiment eu d’impact. Ici, c’était une toute autre histoire. Pour une fois, il restait sur sa réserve. Il se tourna vers Kiara.

-J’ai une idée.


Quand on connait suffisamment CJ, on sait que ce n’est pas forcément l’idée la plus lumineuse du siècle. Ni la plus intelligente. Au contraire, on peut quasiment être sûr que ça va devenir une source d’ennuis. Il sortit son téléphone – qui n’avait rien à envier, à celui de Stark sans aucun doute.

-J’te parie un resto que je peux hacker FRIDAY. En direct.


Il sourit malicieusement à sa sœur de cœur. Personne ne l’avait entendu, l’attention des gens étant rivée sur le milliardaire.


_________________

Christopher J. Turing
« I was young, not dumb, just wishing to be blinded, by you, brand new, and we were Pilgrims on our ways. »
Revenir en haut Aller en bas





avatar
Kiara Howlett
Les 7 Paradoxes
→ Localisation : New York
→ Humeur : Heureuse d'être rentrée à New York
→ Inscrit le : 09/07/2015
→ Messages : 221


MessageSujet: Re: Stark Expo (CJ et Kiara) Mar 3 Mai - 0:07

Elle venait à peine de rentrer aux USA après un petit séjour linguistique en Russie, mais voilà qu’elle était déjà sur le départ. La demoiselle avait trainé dans son lit une partie de la matinée jusqu’à ce que finalement, CJ débarque surexcité en lui annonçant qu’ils partaient tous els deux pour Las Vegas. Merde CJ, si tu veux te taper une prostituée, t’as pas besoin de l’épouser après. C’était tout ce qu’elle lui avait sorti avant d’enfiler un jean et une chemise piquée dans l’armoire de son presque frère, très certainement la seule qu’il avait, d’ailleurs. La jeune fille avait rajouté son blouson en cuir, celui qui la suivait depuis deux cent ans. Elle n’avait pas réellement pu l’enfiler très régulièrement à l’époque où les femmes se vêtaient de longues robes, mais elle avait finit par retrouver un temps où elle pouvait l’enfiler. Tous les jours. Depuis, elle ne le lâchait plus. Plus du tout.

Elle était grimpée sur sa moto flambant neuve avec quelques appréhensions, cependant. Elle n’en avait pas encore finit totalement le rodage. Elle savait que CJ s’adapterait, de toute manière. Le trajet fut long. Le dos de la demoiselle était douloureux en fin de journée, et ses fesses encore plus. Finalement, Kiara tricha pour améliorer le confort de la moto en lui jetant un sort pour rendre le siège aussi confortable que son canapé. Elle ne le dit pas à CJ. Il n’avait, après tout, pas besoin de tout savoir.

Arrivés à l’expo Stark – évidemment, CJ voulait y aller. A chaque fois, il grognait, mais il finissait toujours par y aller – Kiara s’occupa des stands de nourriture. Attendez, elle venait de passer deux cent dix ans à essayer de recréer la recette du churros avec des ustensiles de cuisine totalement vieillots. Vous ne pensiez tout de même pas qu’elle allait passer par-dessus la première occasion d’en manger. Elle suivait CJ qui se comportait comme un gamin tout en l’empêchant parfois de dire quelque chose de trop. La demoiselle venait d’un monde où la technologie était un petit peu plus avancée, et son ami avait eu deux cent ans pour continuer de penser à la façon de perfectionner tout ça. Autant dire qu’il semblait parfois – souvent – sur le point de faire une connerie. C’était donc à Kiara, les bras pleins de hot-dog, churros, barbes à papa et autres cookies géant, de lui rappeler discrètement de fermer sa grande bouche. Après tout, c’était pour ça qu’elle était là, non ?

Finalement, ils attérirent dans la foule qui attendait Stark pour faire son discours. Kiara en avait profité pour rajouter quelques boites de bonbons et elle piochait dedans lorsque CJ lança une phrase que la demoiselle redoutait. Il avait une idée. Oh merde, lâcha-t-elle en levant les yeux au ciel. Quoi ? Kiara s’étouffa avec son hot dog. Ho non, CJ… Elle se pencha par-dessus l’épaule de son frère et observa ce qu’il pianotait sur son téléphone. Oublie pas de désactiver son part-feu. La dernière fois, tu t’es fait prendre à cause de ça. elle croqua dans un bâton de réglisse et leva les yeux vers Stark. Rappelle toi la fois où on a voulu aller faire coucou à Cerebro… Elle haussa un sourcil et puis retourna son attention vers CJ. A volonté le resto ?

_________________

- Kiara -

Revenir en haut Aller en bas





avatar
Christopher J. Turing
Les 7 Paradoxes
→ Inscrit le : 26/04/2016
→ Messages : 125


MessageSujet: Re: Stark Expo (CJ et Kiara) Jeu 12 Mai - 23:03


CJ venait d'avoir la merveilleuse idée d'essayer de prendre le contrôle de l'armure d'Iron Man en pleine Stark Expo. Oh, il ne voulait rien faire de méchant. Il connaissait suffisamment le fonctionnement des dites armures pour ne pas, par exemple le faire s'écraser. Ici, Stark n'était pas son père. Plutôt un rival en intelligence. Kiara s'étouffa sur son hot-dog quand il énonça son idée. Elle ne tenta pas de l'en dissuader pour autant.

- Je gère. J'y ai pensé. Et j'avais dix-sept ans quand j'ai voulu hacker Cerebro.

Il n'en avait vraiment pas mené large face au professeur d'ailleurs. Dans n'importe quelle école, ça lui aurait valu un aller simple pour rentrer chez lui. Là, il s'était juste (sacrément) fait remonter les bretelles. Ce qui l'avait calmé... A peu près cinq minutes.

Il pianotait avec dextérité sur son téléphone. Il avait tout un tas d'applications et de programmes qu'il avait créé, mieux que ce qu'on peut vous vendre - du moins à ses yeux.

- Ouais. De toutes façons, même si c'est à volonté, tu payes qu'un repas... Même si tu dévalise tout, tu sais.

Il rit. Il s'en moquait. Ils avaient de l'argent alors un buffet à volonté...

- Regarde bien soeurette. Tony devrait faire un petit coucou. Et puis un salto.

Il acheva sa commande et l'envoya, le regard fixé sur Iron Man. Impatient de voir si ça avait marché.

_________________

Christopher J. Turing
« I was young, not dumb, just wishing to be blinded, by you, brand new, and we were Pilgrims on our ways. »
Revenir en haut Aller en bas





avatar
Kiara Howlett
Les 7 Paradoxes
→ Localisation : New York
→ Humeur : Heureuse d'être rentrée à New York
→ Inscrit le : 09/07/2015
→ Messages : 221


MessageSujet: Re: Stark Expo (CJ et Kiara) Sam 14 Mai - 17:44

Je ne suis pas sûre que tu sois plus mature qu’à dix-sept ans, railla la demoiselle tout en croquant dans une des nombreuses victuailles qu’elle avait dans les bras. Si elle ne savait pas faire ce que faisait CJ, elle suivait cependant l’écran du téléphone avec attention, reconnaissant certaines lignes de code ou certaines manipulations qu’il faisait pour entrer dans FRIDAY. Elle finit par lui demander si le resto serait à volonté. La demoiselle avait un métabolisme qui nécessitait un énorme apport calorique. Comme si le fait de ne pas vieillir la rendait soudainement capable e manger plus de trois fois son poids par jour. En restant mince. L’archétype de la fille qui énerve toutes les autres. Alors, si c’est à volonté ça va. Ils vont juste faire la gueule quand ils verront qu’on aura tout mangé ou presque…

Elle déposa la tête sur l’épaule de son frère et fronça les sourcils. Est-ce qu’il ne manquait pas une virgule ? Non, elle n’y connaissait rien. CJ n’aurait jamais oublié une virgule. C’était lui le « pro » après tout. Elle, elle se contentait de donner des idées en vrac et de peindre les inventions qui sortaient du cerveau génial de son frère. Un salto ? J’espère que tu maitrise FRIDAY mieux que Cerebro… Je te rappelle que tu avais faillis faire cramer toute la salle hein… Elle releva cependant les yeux du téléphone pour observer Tony, attendant le Salto. Pourvu qu’il ne s’écrase pas au sol au passage… comme entrée en matière, ça n’aurait pas pu être pire. Enfin, si. La dernière fois ça avait été pire, dans l’autre univers…


_________________

- Kiara -

Revenir en haut Aller en bas





avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Stark Expo (CJ et Kiara) Lun 16 Mai - 15:08

Une journée pourrie. Jugement sans appel de Stark. La moitié de la foule qui le huait en brandissant ces foutus pancartes à la gloire de Captain America. Tony se doutait qu'il n'arriverait pas à faire taire la cohue qui gâchait toute la Stark Expo. Il songea à improviser un nouveau petit speech à la place de celui qui était prévu. Il réalisa que ça ne risquait pas de faire effet. Il n'avait plus qu'à faire signe à l'orchestre pour lancer un petit jingle pendant qu'il s'esquiverait de la scène. Mieux valait calmer le jeu. C'est ce qu'il allait faire lorsque tout à coup son bras s'agita en l'air pour faire coucou à la foule. Il n'avait pas fait ce geste de lui même. C'était le mécanisme de son armure qui s'était enclenché tout seul. Et là, avant même qu'il n'ait pu afficher un visage effaré face au geste non voulut de sa main, il voltigea en arrière en un prodigieux salto et vint retomber sur le sol dans la posture du super-héros qui atterrit avec style après avoir au choix : sauté d'un immeuble, ou esquissé un pas de mambo acrobatique. Encore le mécanisme de son armure. Tony grogna sarcastique:

« Friday ? Le programme Pepper Twist, c'était pour l'anniversaire de Rhodey, pas pour cet auditoire là. Qu'est-ce que tu fous ? »

Réponse crachotante et incohérente. Le casque d'Iron Man se renfila aussitôt sur le visage de Tony. Ça c'était une initiative de lui. Il consulta les paramètres de son armure : une foutue intrusion en cours. Un piratage de son propre matériel. Une première dans les annales de Stark Industries.

« Friday ? Friday ? »

Tony passa rapidement en vue les possibilités : Hydra ? Peut-être. AIM ? Pourquoi pas. Le SHIELD ? Soyons sérieux. Hammer Industries ? Coma léger. Mais alors qui ? Qui était ce foutu pirate qui lui avait fait accomplir un pas musical de Mambo en mode gymnastique? Il scruta la foule à travers les capteurs de son casque. La moitié du public avait applaudit la performance de l'armure en croyant que ça faisait partie du show.  L'orchestre derrière, avait entonné un petit air avec maladresse, complètement prit de cours, en pensant que le petit numéro de Stark faisait partie des festivités. L'autre moitié du public continuait de le conspuer. Des canettes de bières volèrent dans sa direction. Un fan de Captain balança en plein sur Iron Man un couvercle de poubelle qu'il avait peint aux couleurs du fameux bouclier de Rogers. Tony ne se préoccupait même pas des réactions, il lévita avec son armure et survola la foule à faible hauteur, en recherchant avec ses capteurs, qui avait bien pu s'introduire dans son armure. Des canettes de soda et de bières continuaient de rebondir sur lui. Il atterrit au sol et tenta de réactiver Friday. Des abrutis agitèrent devant lui une banderole « Captain America assure » et lancèrent des huées. Tony continuait de scruter la foule, à la recherche du hacker. Il aperçut alors Trevor Slattery qui traversait la foule en piquant droit sur lui.

« Oh non, pas lui…. »

(Une journée pourrie, jugement sans appel)

Trevor était sortie de prison pour bonne conduite. Trevor était une star maintenant. Trevor avait publié une autobiographie devenu best-seller de l'année. Le bouzin avait modestement pour titre : « Moi le Mandarin ». En vérité le titre d'origine était « Moi le Mandarin, mon œuvre, ma vie, ma pensée philosophique » mais l'éditeur avait fait raccourcir le titre. Trevor faisait la promo de son bouquin dans les talk-show. Trevor avait fait bondir l'audimat. Trevor s'était fait exclure des chaînes télé après avoir fait un scandale. Trevor s'était foutus une main dans son froc pour s'envoyer un suppositoire sur le plateau de Fox News. Trevor s'était pris 2 semaines de travaux d'intérêts généraux pour atteinte à la décence public. Et le voilà qui débarquait à la Stark Expo de Las Vegas. On touchait le fond.

« Tonyyyy !!! »

Glapit l'ancêtre. Slattery traîna ses guêtres jusqu'à Iron Man. Trevor était attifé en Mandarin : manteau de jade aux motifs de dragons chinois façon Fu Man Chu, une barbe de 30 cm, des lunettes de soleil, dix anneaux aux doigts. Le Mandarin agitait une flasque d'alcool de grain à 75° dans sa main droite. Il porta une tape amicale sur l'épaule d'Iron Man.

« Tony mon gros, je te cherchais. On m'a proposé 300 billets pour animer une barmitzva, je me disais que si tu te pointais avec moi ça serais d'enfer. Imagine un peu leur réaction ! LE MANDARIN… et Iron Man. »

« Même pas en rêve. »

Les gens autours les prenaient en photo avec leur portable. Le Fu Man Chu du pauvre en compagnie du fasciste en armure. Un truc à ne pas manquer. Un crétin dans la foule hurla à l'attention de Trevor :

« War Machine t'as botté le cul ! »

Le Mandarin lui fit un doigt et téta sa peinte d'alcool.

« Tony mon petit faut qu'on parle, j'ai une grande nouvelle pour toi. »

« C'est pas le moment Trevor, un petit malin vient de me hacker mon armure et il se planque là juste dans la foule autour de nous. »

De nouvelles canettes de bière volèrent dans la direction d'Iron Man. Quelqu'un balança même un soutien-gorge dans la direction de Stark.

« Allons plus loin, ça commence à bien faire. »

Le Mandarin se baissa et attrapa le soutif. Tony attrapa le barbu par le cou et le poussa derrière un pavillon, dans un coin ombragé à l'écart. Un crétin hurla de loin à l'adresse du vieux :

« War Machine t'as botté le cul ! »

Une fois à l'écart, Iron Man continua de scanner la foule à la recherche du hacker. Slattery   lui dit en agitant enthousiaste son soutif dans la main gauche.

« Tony, Hollywood compte faire un film sur Iron Man. Ils m'ont engagé pour jouer le Mandarin à cause du succès de mon livre. J'ai signé pour apparaître dans Iron Man 1, Iron Man 2, Iron Man 3 et Iron Man 4. »

Le Mandarin levait la tête pour s'adresser à Stark. Papy ne faisait pas plus d'1 mètre 70. C'était un nain en comparaison d'Iron Man. Stark écoutait à moitié et continuait à scanner la foule qui les observait de loin en continuant à prendre des photos.

« Magnifique. Ils ont vraiment prévu de faire autant de suite alors que le premier n'est même pas encore sortit ? »

« Ouais, et ils viennent d'engager Robert Downey Jr pour jouer le rôle-titre. »

« Il ne me ressemble pas du tout. Bon écoute le vieux, j'ai plus préoccupant sur le dos là tout de suite. »

Un crétin hurla dans la foule à l'adresse du vieux :

« War Machine t'as botté le cul ! »

Papy fulmina et recracha la gorgée qu'il venait de téter. Il balança sa flasque d'alcool à 75° dans la direction du fâcheux. Le barbu fonça dans la foule et lui courut après. Il cavala après l'emmerdeur en agitant son soutif dans sa main. Tony admira la performance. Pas mal pour un vieux qui avait plus de 60 balais au compteur. Il tenta une nouvelle fois de faire redémarrer Friday. Aucun succès.

Une journée pourrie, jugement sans appel.
Revenir en haut Aller en bas





avatar
Christopher J. Turing
Les 7 Paradoxes
→ Inscrit le : 26/04/2016
→ Messages : 125


MessageSujet: Re: Stark Expo (CJ et Kiara) Dim 22 Mai - 22:45


CJ ignora les railleries, concentré sur les lignes de code qui défilaient. Il était presque sûr de son coup. Il n'était pas sûr à 100% de réussir - après tout, il avait un peu travaillé en aveugle, sans pouvoir réellement tester ce qu'il avait programmé.

- Ouais mais c'est pas pareil. Cerebro c'est différent d'une IA. Et puis, comme je l'ai dis, j'avais que 17 ans, j'étais un peu trop sûr de mes capacités et j'ai foncé comme un bourrin.

Il avait un peu plus réfléchi cette fois et enfin, il vit l'armure bouger exactement comme il l'avait ordonné. Il jeta un coup d'oeil triomphal à sa soeur et lui piqua une réglisse dans laquelle il mordit avec enthousiasme.

- Tu vois ! J'te l'avais dit.

En revanche, la soirée avait l'air de se dérouler d'une façon pire que ce qu'on aurait pu imaginer. CJ trouvait ça décevant. La situation n'avait beau pas être la plus calme du monde avec cette histoire de traité, la Stark Expo était sensée vanter l'intelligence et l'innovation. Pas être un lieu de bataille.

- J'ai réussi putain de merde ! J'ai réussi !

Il exécuta un petit pas de danse, totalement indifférent aux gens autour de lui. Ce n'était pas comme s'il en avait eu quelque chose à faire un jour de ce que les gens pouvaient penser de lui.

- C'est qui l'meilleur hein ?

Il termina la sucrerie en souriant comme un gosse fier de sa bêtise. Ce qui grosso modo était son état d'esprit actuel, même si cela voulait dire qu'il était un gamin de plus de deux cents ans.

- Donc... ça veut dire quoi à ton avis soeurette ? J'suis plus brillant que mon père ?

En tout cas, niveau modestie et humilité, il n'avait rien à lui envier.

_________________

Christopher J. Turing
« I was young, not dumb, just wishing to be blinded, by you, brand new, and we were Pilgrims on our ways. »
Revenir en haut Aller en bas





avatar
Kiara Howlett
Les 7 Paradoxes
→ Localisation : New York
→ Humeur : Heureuse d'être rentrée à New York
→ Inscrit le : 09/07/2015
→ Messages : 221


MessageSujet: Re: Stark Expo (CJ et Kiara) Mar 24 Mai - 22:30

Mais oui, t'es le meilleur, lâcha la demoiselle en levant les yeux au ciel. Il ne fallut pas longtemps pour que CJ se mette à se congratuler tout seul et... retourne dans son programme, laissant Kiara toute seule à observer ce qu'il se passait devant elle. Elle lui donna un coup, un autre, puis un troisième avant d'abandonner. Finalement elle soupira et assista à la débacle de Stark, qui visiblement n'avait pas prévu ce qui était en train de se passer. Kiara finit par jeter un regard déçu à ses provisions et elle déposa le tout sur sa chaise, quasiment sûre de ne pas les revoir. Elle secoua la tête de droite à gauche et se pencha vers son frère. Je vais voir où est passé Stark, fit-elle à son frère. Elle n'était même pas sûre qu'il ait entendu, cependant. Elle se coula sur le côté et longea la scène. Là, elle jeta un regard à droite, un regard à gauche et bougea ses mains pour les mettre paumes vers le haut. Une sorte d'ombre mordorée les entoura et elle leva les bras, doigts crispés et figés. Elle lévita jusqu'à hauteur de la scène. Personne n'avait fait attention à elle. Le public était en train de devenir fous. Les pro Captains lançaient des trucs tant sur scène que sur les pro-Tony. Je suis bien contente de ne pas avoir eu affaire à ça dans mon monde, grogna Kiara en levant les yeux au ciel une nouvelle fois. Fort heureusement, personne ne la voyait, elle était dans l'angle mort d'un projecteur et donc dans l'ombre. Elle n'avait pas envie d'être trainée pour signer ce fichu traité idiot. Vraiment pas.

Elle jeta un regard plus bas, dans la fosse aux lions. CJ n'avait pas bougé. Kiara espérait qu'il ne serait pas pris à parti. Un instant elle se demanda si elle n'aurait pas dû l'attirer jusque là avec elle.  Pardon, le trainer. Parce que, quand CJ était en train de jouer avec ses codes, autant le dire clairement : il n'en avait rien à faire du monde qui l'entourait. Elle l'avait vu traverser une route, plongé dans son téléphone, et si elle n'avait pas utilisé ses pouvoirs pour le mettre hors de danger, il se serait prit une voiture dans les dents. Et, tout CJ qu'il était, elle était presque sûre qu'il n'aurait pas survécu à ça.

Kiara posa donc les pieds sur la scène et se glissa immédiatement dans les coulisses. Là, elle attrapa un bloc note qui trainait sur une table, sortit un stylo de sa poche et elle haussa un sourcil amusé. Bon, Show time. Elle s'avança sur la scène en elle même. Sa chevelure dorée se mit à briller avec les projecteurs, et elle plissa les yeux. Elle s'arrêta à côté d'Iron Man et lui fit un grand sourire. Salut Tony, lâcha-t-elle avec un sourire. Elle lui mit alors le bloc note sous les yeux, comme si elle voyait quelque chose de réellement important avec lui. Elle souleva une feuille, et elle releva le regard vers le père d'un autre univers de son frère. Avec un sourire et un air totalement détaché, elle lâcha : Si tu veux savoir qui a pris le contrôle de Friday, je te conseille de sortir de l'armure avant qu'il ne décide de te faire faire des trucs qu'il ne maitrise pas. Ce serait dommage de te voir écrabouillé sur le sol. Quoique, je suis sûre que les bleus apprécieraient.

Les projecteurs lui pétaient les yeux. Littéralement. Elle détestait ça. Mais, elle pouvait voir les gens s'échauffer encore plus dans la pièce. Elle avala sa salive, ramenée à un mauvais souvenir qui datait de l'époque où elle avait trouvé la gemme magique dans son monde. Oui, elle n'avait pas envie de revivre ça. Les émeutes, ce n'était pas son genre. Je suis sûre que tu vas vouloir l'embaucher, termina-t-elle avant de tourner les talons et de retourner vers les coulisses.  

_________________

- Kiara -

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Stark Expo (CJ et Kiara)

Revenir en haut Aller en bas

Stark Expo (CJ et Kiara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Hey,hey,hey,JAPAN EXPO!!!!!!!!!!!!!
» Japan Expo !! :)
» Mister Stark
» L'expo Valadon Utrillo à la Pinacothèque de Paris...
» Japan Expo Centre : 29 et 30 octobre 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
United we stand... Divided we fall :: New York :: USA-