RSS
RSS



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

[Intrige n°1] La fracture [Ex Vengeurs uniquement]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage





avatar
Marvel
Modérateur
→ Localisation : Derrière ton épaule
→ Humeur : Sadique
→ Inscrit le : 09/07/2015
→ Messages : 69


MessageSujet: [Intrige n°1] La fracture [Ex Vengeurs uniquement] Lun 9 Mai - 18:38


   
Intrigue Une

   
   Vienne - 12 mai
L'immense bâtiment des nations unies se dresse devant l'équipe des Avengers, réunie probablement pour la dernière fois. Tous ont déjà fait leur choix : certains ont quitté le centre d'entrainement pour aller vivre dans les diverses villes du monde, d'autres ont préféré rester avec ceux qui les ont accueillis. quoi qu'il en soit, le moment est venu pour eux de faire leur choix de manière un peu plus officielle.

L'équipe entre, un peu stressés pour certains, détendus pour d'autres. Après avoir monté quelques marches, ils se retrouvent dans un grand hall où une secrétaire les prend en charge et les invite à la suivre jusqu'à la salle où vont se tenir les signatures, face à de nombreux dirigeants du monde. Pour ceux qui choisiront de rejoindre les nouveaux Vengeurs, ces hommes et ces femmes seront leur nouveaux dirigeants. Pour les autres, ce ne sont que des visages qu'ils ne reverront sans doute plus.

On les installe au premier rang, puis une cloche retentit dans les hauts parleurs, suivie d'une phrase brève. La session du jour va commencer. Veuillez regagner votre place. Rapidement, la salle se remplit, et le président de la session commence son discours, alors que dans son dos les images des évènements de New York, Transie et les autres désastres des Vengeurs tournent en boucle. Il parle longuement du besoin de respecter les diverses frontières, de l'organisation des Vengeurs qui ne fait rien dans les règles, rien comme il faut, du besoin d'encadrer cette organisation pour éviter tout débordement. La salle approuve, et son discours est salué par les applaudissements.

Je vais maintenant appeler les Vengeurs un à un., annonce-t-il lorsque les applaudissements retombent.



=> Le premier tour est réservé aux anciens Avengers (Tony / Bruce / Tasha / Wanda / Vision / Clint / Steve / Rhodes / Sam ) uniquement. Les membres du S.H.I.E.L.D &mutants/héros sur place pourront rejoindre l'intrigue au second tour.

Pour ce premier tour d'intrigue, chaque Vengeur actif sur le forum postera une fois. Son poste devra donner son choix final : signer ou ne pas signer le traité. Vous pouvez dire quelques mots, sans aller jusqu'à faire un discours cependant. Le second tour de l'intrigue lancera les hostilités si l'on peut dire.

Vous avez jusqu'au 22 mai pour ce premier tour.
©Shaerys

_________________
Marvel est un PNJ, merci de ne pas lui envoyer de message privé.
Revenir en haut Aller en bas





avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [Intrige n°1] La fracture [Ex Vengeurs uniquement] Lun 16 Mai - 15:45

Dans toute l'assemblée venue assister à la conférence, Tony Stark était le mieux attifé pour ne pas changer. Visez ce veston Armani, matez ces pompes Brooks Brother à 3000 dollars. Pigez un peu le prix de ce costard valentino haute couture qu'il arborait. Et pour une fois, Stark le facétieux n'affichait pas l'air du type à l'aise et détaché. Les tensions autours de cette foutue loi, pourtant oh combien nécessaire, il les avait plus que ressentit en arrivant à l'aéroport de Vienne tout à l'heure. Lorsqu'il était descendu de son jet privé et s'était engouffré dans l'aéroport de la ville, il avait vite comprit l'ambiance. Un véritable capharnaüm de foule de journalistes à l'arrivée pour couvrir la rencontre au sommet. Circulation intense entre la ville autrichienne et l'aéroport. C'est simple, les terminaux avaient des allures de camps de réfugiés. Les files d'attentes à l'enregistrement et les files d'attentes à la récupération des bagages semblaient devoir durer la journée entière. Les crises de nerfs proliféraient, des petites bousculades dégénéraient en pugilat. Les vendeurs de journaux ne se plaignaient pas. Tout le monde privilégiait la presse internationale. Tout le monde lisait le New York Tribune. Regardez l'émeute de Lincoln Park. Des gens ont manifestés contre les Avengers à propos de l'attaque Chitauris. Voyez un peu celles qui se préparent à Grant Park. Des gens vont manifester contre les Avengers à propos des 3 héliporteurs tombés du ciel. Les photos de presses avaient figés des bouches qui s'apprêtaient à hurler, avec associé à côté, des photos de la petite Maximoff. Juste histoire d'enfoncer le clou dans le style mais-regardez-comme-elle-est-dangereuse. En passant devant les files d'attentes aux bagages, Tony avait saisit quelques propos : parlons des violences commises par les Avengers. Nous sommes ici pour une heure de plus. Tony était sortit de l'aéroport avec un journal. Le Tribune, page 6 : Des justiciers radicaux, on parle d'inculpation pour homicide involontaire. Tony avait roulé le journal en boule avant de le jeter. Il avait vu une photo d'un immeuble Sokhovien écroulé par ses soins, ses genoux avaient manqué de flancher. Une manifestante anti-super-héros l'avait fusillé du regard. A une autre époque on lui demandait des autographes. C'était un milliard d'année avant qu'il ne fasse le coup de poing avec Hulk en plein Johannesburg. La moitié du centre-ville s'était effondré dans la bousculade entre la Hulkbuster et le géant vert de Banner.

Stark sortit de ses pensées et se leva alors qu'on citait son nom. Sous les flash de la presse il se dirigea vers l'estrade. Il attrapa un stylo tendue et signa le registre pour adhérer à la loi. Il était le tout premier à le faire, le tout premier à donner l'exemple. Il prit vite fait la pose pour les journaleux. Il afficha son sourire débonnaire du Stark des grands jours. Celui qui se vantait d'avoir tout vu, tout foutu et tout entendu. Mais en voyant sa signature sur le papier, il se piqua une petite suée. Pire encore que celle qu'il s'était prise en déviant à la seule force de ses bras, le missile nucléaire qui devait anéantir New York avant qu'il ne l'envoie dans l'espace. Il regagna sa place sans rien dire. Les journaleux en restèrent bouche bée comme toute l'assistance : Tony Stark qui ne dit rien ? Une grande première, pour qu'il en vienne à fermer sa large bouche, c'est que c'est la fin d'un monde qui vient d'arriver.
Revenir en haut Aller en bas





avatar
Steven Rogers
Team Captain
→ Inscrit le : 09/07/2015
→ Messages : 97


MessageSujet: Re: [Intrige n°1] La fracture [Ex Vengeurs uniquement] Sam 21 Mai - 14:09

Longtemps, Steve avait œuvré et donné tout ce qu'il possédait pour redresser les injustices et les torts de ce monde. Il avait combattu, sombré, refait surface, affronté le deuil, surmonté les obstacles...et pourtant le destin semblait décidé à ne pas le laisser partir en paix. Son travail en ce monde n'était visiblement toujours pas achevé. C'est en songeant à cela qu'il était descendu de l'avion avec un simple sac à dos et des lunettes de soleil sur les yeux. Sa casquette rabattue devant son visage, il avait zigzagué entre les multiples journalistes, photographes et autres vautours venus se régaler d'une nouvelle occasion de rabaisser les héros au rang de monstres dangereux. Ceux-ci ne seraient plus là si Loki et son armée avaient pris le contrôle du monde. Ils ne seraient plus là si les armes de destruction massive du SHIELD ne s'étaient pas écrasées au sol. Ils ne seraient plus là si Ultron avait mis fin à l'espèce humaine selon ses plans. Mais tout cela n'avait pas d'importance à leurs yeux. Ils ne voyaient que ce qu'ils voulaient voir. Là où Steve voyait des personnes courageuses et dévouées, les gens ne pouvaient voir que des monstres détruisant les villes, perturbant leur petit train-train quotidien.

Steve loua une bécane pour se rendre au point de rendez-vous. Il ne voulait pas dépendre de quelqu'un pour se déplacer. Conduire lui faisait un bien fou. Il appréhendait cette réunion bien plus qu'il ne le laissait voir. En ce qui le concernait, il savait déjà ce qu'il allait répondre lorsqu'on l’appellerait afin de signer le registre des gens hors du commun. L'idée même le révulsait. En quoi ces gens étaient ils différents des nazis qui recensaient les juifs à son époque ? Encore une fois, la peur poussait même les plus sages à choisir la solution la plus dangereuse, sans même s'en rendre compte. Steve avait actuellement l'impression que la même erreur se répétait en boucle autour de lui. Pourquoi l'être humain était-il aussi méfiant et égoïste ? Et pourquoi, lui, passait-il son temps à sauver les personnes qui n'avaient de cesse de lui gâcher son existence ? Il soupira en se garant devant le bâtiment. Les flashs des appareils photos l'obligèrent à plisser les yeux. Sans un regard ou un commentaire, il traversa la meute de charognards. Malheureusement, à l'intérieur, ce n'était pas franchement mieux. Il patienta avec les poings serrés que son nom soit prononcé. Ses sourcils se froncèrent quand Stark signa le papier. Oh, il n'était pas vraiment surpris de sa décision, mais il constatait une fois de plus que cet homme et lui-même ne partageaient pas du tout la même vision des choses.

Finalement, on l'appela sur l'estrade. Il releva les yeux, pas vraiment dérangé par les regards braqués sur lui. Cependant, il ne bougea pas davantage. Ses fesses restèrent bien gentiment clouées à sa chaise. Il ne fit aucune remarque. Il prendrait peut-être le temps de s'expliquer plus tard, mais pour l'instant, il se contenta de croiser ses bras en faisant non de la tête. Il ne signerait pas. Rien au monde ne pourrait l'y forcer. Plutôt mourir.

_________________
The price of freedom is high, but it's a price I'm willing to pay if I'm not the only one. We protect those who cannot protect themselves.
#Team Captain
Revenir en haut Aller en bas



http://unitedwestand.forums-rpg.com

avatar
Wanda Maximoff
Fondatrice
→ Localisation : New York
→ Humeur : Paniquée
→ Inscrit le : 09/07/2015
→ Messages : 204


MessageSujet: Re: [Intrige n°1] La fracture [Ex Vengeurs uniquement] Dim 22 Mai - 12:48

Wanda était assise sur cette chaise inconfortable avec l'envie furieuse de se tortiller sur place. Son regard était fixé sur l'estrade où les Vengeurs allaient signer le traité. Elle ne voulait pas signer. Plus exactement, elle ne pouvait pas signer. Elle leva les yeux sur le côté pour observer Steve et son visage impassible, essayant d'y tirer une certaine force. La demoiselle crispa les mains sur le bas de sa robe noire. Elle serra ensuite les dents. Ce n'était pas bien. Ce que les gens étaient en train de faire avec le traité, ce n'était pas bien.

La demoiselle aurait tout donné pour revenir en arrière, pour recommencer à être cette enfant innocente qui jouait avec son frère dans les collines, pour être à nouveau à table face à ses parents, pour recommencer à jeter discrètement un brocolis à la tête de son frère qui lui faisait une grimace quand leur mère adoptive avait le dos tourné. Oui, Wanda avait essayé la vie d'adulte, elle avait essayé de vivre sans son frère, et ça ne lui plaisait pas. Wanda voulait retourner en arrière. Elle voulait redevenir enfant et arrêter de subir toute cette pression qu'elle avait sur les épaules. Et, par dessus tout, elle ne voulait pas signer ce registre de la honte.  A ses yeux, c'était absolument la pire des choses à faire.

La mutante était réellement triste. Elle sentait les objectifs des appareils photos dans son dos. Elle se sentait trembler, comme si cela n'allait jamais s'arrêter. Elle avait ddéjà goûté de l'identité publique, et cela ne lui avait pas, mais alors pas du tout réussit. Voir son visage à la tête des médias, voir les gens l'éviter dans la rue... La jeune femme avait envie de disparaitre. Elle était presque sûre qu'elle allait avoir des problèmes par la suite, que personne ne la laisserait jamais tranquille. Alors, signer en plus ce registre ? Non. Wanda ne pouvait pas.

Elle restait là, sur sa chaise. Elle n'avait pas envie de bouger. En fait, si elle avait envie de se lever et de partir. De s'enfuir de là. Mais, ce n'était pas possible, elle devait rester jusqu'à la fin de ce simulacre de cérémonie. Elle baissa les yeux vers ses genoux et lâcha le bas de sa robe. Les articulations de ses doigts étaient blanches tellement elle était stressée. Elle croisa les bras sur sa poitrine. Les décroisa.

Tony fut le premier appelé. Il alla signer. Il fut suivit par Vision et Natasha. Steve, lui ne bougea pas. Clint secoua la tête de droite à gauche. Dans sa poitrine, son cœur battait fort.  Wanda savait que son tour viendrait sous peu. Elle changea une nouvelle fois de posture et releva le regard vers l'estrade. Son coeur allait exploser dans sa poitrine.

Lorsqu'elle entendit « Wanda Maximoff », elle se raidit brusquement et se recroquevilla un peu sur elle même. Son regard se leva vers l'homme qui tenait le registre et lui tendait le stylo. Elle secoua la tête de droite à gauche Je ne peux pas, murmura-t-elle, pâle comme la mort elle même.


_________________

- Wanda ~ Maximoff Twins -

Revenir en haut Aller en bas





avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [Intrige n°1] La fracture [Ex Vengeurs uniquement] Lun 23 Mai - 12:02

Daisy baisse les yeux sur sa montre. 75 battements par minute, indique l'écran. 80. 85. Elle ferme les yeux et respire profondément. Tout ira bien, ton choix est fait, tente-t-elle de se convaincre. Pourtant, le doute la ronge de l'intérieur, ses craintes et ses anciennes croyances cherchent à se frayer un chemin jusqu'à la surface. Elle les repousse une dernière fois et ses paupières se soulèvent pour laisser son regard se poser sur la salle bondée.

Debout au dernier rang, habillée en civil, elle songe que ces derniers instants d'anonymat ont un goût amer. Se retrouver ici, prendre cette décision, tout ceci n'est qu'ironie et déception ; elle s'est battue autrefois contre les listes, contre les secrets dangereux et les états tout puissants. Elle s'est battue aussi pour protéger les siens, pour ne plus qu'ils soient traités comme des animaux à piquer, des criminels à ficher. Tout s'est envolé en poussière quand elle s'est rendue compte d'une réalité que Rosalind avait en vain voulu lui faire comprendre : si l'humanité a peur, c'est que le danger est présent. Si elle tremble, c'est que l'origine de son inquiétude est certes capable du meilleur, mais aussi du pire - et que le pire est synonyme d'une violence au centuple de celle dont l'humain est capable.

Le visage de Daisy est assombri par l'inquiétude. Les bras croisés, le menton baissé et droite comme un i, elle ne cherche pas à cacher le froncement de ses sourcils à la vue du conflit qui se profile à l'horizon. La majorité des « géants » comme Mike les avait autrefois appelé, sont réunis sous ses yeux - Stark, Rogers, Maximoff... Elle n'aurait jamais cru pouvoir un jour les apercevoir, pourtant à partir de maintenant elle va travailler pour ceux d'entre eux qui auront signé. Elle ignore encore s'il s'agira de leur protection (elle doute fortement qu'ils en aient besoin) ou d'autre chose - elle espère simplement passer plus de temps sur le terrain qu'ailleurs.

Stark est étonnamment silencieux. Rogers et Maximoff refusent, tandis que Vision et Romanoff signent. Les applaudissements appréciateurs succèdent aux silences de déception. Daisy étouffe le tremblement de ses mains en les serrant contre ses côtes. Elle aimerait que cette pièce se vide avant qu'à son tour elle ne s’avance. Et si la liste tombait entre de mauvaises mains ? Et si un autre Hive faisait d'elle son jouet, son arme ? Elle sait quels risques qu'elle prend, elle a mesuré le pour et le contre un million de fois. Pourtant, aujourd'hui, elle prie pour ne pas avoir à s'exposer - même à quelques officiels. D'ailleurs, que font les journalistes ici ? Elle serre les dents et résiste à l'envie de fuir, à la perspective que son visage finisse dans un journal. Ce n'est pas le moment de se dégonfler, pas après tout ce qu'elle a fait pour en arriver là.
Revenir en haut Aller en bas





avatar
Marvel
Modérateur
→ Localisation : Derrière ton épaule
→ Humeur : Sadique
→ Inscrit le : 09/07/2015
→ Messages : 69


MessageSujet: Re: [Intrige n°1] La fracture [Ex Vengeurs uniquement] Mar 24 Mai - 20:09


   
Intrigue Une

   
   Vienne - 12 mai
La séance de signature s'étire en longueur. Certains signent, d'autres pas. Chacun est libre de son choix, après tout. Le président du Wakanda, porte parole des nations unies, leur a bien envoyé le mémo leur indiquant que, s'ils ne signaient pas, alors ils ne pourraient pas continuer à utiliser leurs pouvoirs, sous quelque raison que ce soit. Et surtout,il faudrait qu'ils cessent d'outrepasser leurs prérogatives en se baladant un peu partout sur Terre pour y créer catastrophe sur catastrophe.

Une fois le dernier nom de la liste appelé, le président du Wakanda s'approche de l'estrade et fait face à la salle. Il se racle la gorge, et alors qu'il s'apprête à parler, à rappeler la paix qui doit absolument unir les différents peuples, une bombe explose dans son dos, détruisant une partie de la salle. Les immenses fenêtres dans le dos de l'homme éclatent en un millier de morceaux.

La panique emplit la salle. Les Agents du SHIELD présents dégainent leurs armes, mais il est déjà trop tard : le président est mort, le cou transpercé par un éclat de verre. L'évacuation de la salle commence, mais alors qu'ils apprêtent à sortir dans la rue, deux autres explosions de voitures les condamnent à rester à l'intérieur...



=> à partit de maintenant, tout civil, membre du SHIELD ou personne présente sur place peut répondre. N'oubliez pas que vous êtes ceux qui dirigez l'intrigue, le PNJ n'est là que pour vous lancer des pistes et vous mettre en danger.

Vous avez jusqu'au 11 juin pour ce second tour.
©Shaerys

_________________
Marvel est un PNJ, merci de ne pas lui envoyer de message privé.
Revenir en haut Aller en bas





avatar
Steven Rogers
Team Captain
→ Inscrit le : 09/07/2015
→ Messages : 97


MessageSujet: Re: [Intrige n°1] La fracture [Ex Vengeurs uniquement] Sam 28 Mai - 14:29

Ils s'étaient suivis, à la chaîne, comme du bétail allant volontairement à l'abattoir, ses camarades, ses amis. Et Steve ne pouvait tout simplement rien faire, sinon observer la scène avec désespoir. Silencieux, il n'avait tiré satisfaction que d'une toute petite chose : une minorité de ses proches qui - comme lui - étaient restés assis. Ainsi, il n'était pas le seul à trouver la situation anormalement inquiétante. C'est donc avec un peu de fierté qu'il avait regardé Wanda tenir le coup malgré son stress et les regards accusateurs des journalistes braqués sur elle. Avec le temps, il s'était attaché à la jeune fille améliorée et la considérait un peu comme une protégée. Il soupira discrètement de soulagement quand Hawkeye et d'autres suivirent le mouvement rebelle. Décidément, il pouvait encore compter sur certains de ses amis. Le plus dur à ses yeux fut d'observer Natasha monter sur l'estrade et signer le traité. Serait-il capable d'être dans un camp opposé à celle qu'il avait tant appris à apprécier ? Une douleur se fit ressentir dans la poitrine de Steve, qu'il étouffa bien vite à grands coups de détermination. Il ne cèderai pas. Jamais.

Tout se déroulait dans le calme jusqu'à maintenant, même si les jours à venir ne seraient probablement pas aisés pour ceux qui s'étaient rétractés. Pourtant, lorsque le président du Wakanda disparu dans la fumée et l'éclat d'une explosion, les tensions sociales laissèrent place à un vent de panique. Beaucoup se précipitèrent vers la sortie, mais Steve savait déjà ce qui les y attendait.

« Attendez ! » Essaya-t-il de crier pour les arrêter.

Trop tard. Plusieurs personnes volèrent et s'évaporèrent dans la déflagration. Malheureusement, le captain n'avait pas le temps de se sentir coupable pour les pertes humaines. Il devait protéger les survivants. Avec un réflexe fou, il détacha le bouclier de son dos et plongea vers Wanda. Il se plaça avec elle derrière le bouclier, la protégeant au dernier instant d'un retour de flammes meurtrier. Il observa ensuite la jeune femme avec beaucoup de sérieux.

« Wanda, est-ce-que tu peux les calmer ? La panique va faire plus de victimes que les bombes elles-mêmes ! »

Il se sentait mal de lui demander cela. Il la savait fragile ces derniers temps. Mais il ne pouvait vraiment pas se contenter de la protéger elle, en laissant les autres innocents en danger de mort. Déjà, certaines personnes étaient en train de se piétiner et frapper mutuellement pour sauver leur peau, sortir plus vite du bâtiment. Il jeta un coup d’œil en arrière pour vérifier que Clint et les autres avaient réagis également. Pas le temps de réfléchir. Il fallait agir !

_________________
The price of freedom is high, but it's a price I'm willing to pay if I'm not the only one. We protect those who cannot protect themselves.
#Team Captain
Revenir en haut Aller en bas



http://unitedwestand.forums-rpg.com

avatar
Wanda Maximoff
Fondatrice
→ Localisation : New York
→ Humeur : Paniquée
→ Inscrit le : 09/07/2015
→ Messages : 204


MessageSujet: Re: [Intrige n°1] La fracture [Ex Vengeurs uniquement] Jeu 9 Juin - 21:11

L’explosion. Wanda sursauta. Elle observa la fumé qui avait soudainement envahit la scène. Son regard ne quittait plus l’endroit qui, quelques minutes plus tôt, était calme. Un discours était prononcé. Et maintenant, tout avait changé, encore une fois. La vie de la mutante ne pourrait-elle donc jamais être celle qu’elle méritait ? Une vie simple. Une vie sans chichis. Quelque chose sans explosions ni tueries ? Non. Elle se demandait réellement ce qu’elle avait fait pour mériter un tel karma. Son cœur battait dans sa poitrine et elle avait fermé les yeux. Lentement, elle inspira, puis elle expira. Comme Steve le lui avait montré. Rester calme. Une autre explosion. Wanda sentit soudainement quelqu’un dans son dos. Les flammes l’entouraient. Elle tourna le regard vers Steve.

Son cœur battait dans sa poitrine. Elle sentait la panique l’envahir. Elle avait l’impression qu’elle n’allait pas y arriver. Elle n’y arrivait que rarement, avec ses dons. Depuis que Piétro était mort, elle n’était plus que l’ombre d’elle-même. Son cœur allait sortir de sa poitrine, là maintenant. Wanda avait peur.

Les paroles de Steve lui firent tourner la tête et elle ouvrit la bouche, avant de secouer la tête. Mais ce n’est pas dans mes pouvoirs, répondit-elle. Elle pouvait réécrire la réalité, envoyer des boules d’énergies et faire énormément de choses. Mais, calmer des gens ? Ce n’était pas dans ses pouvoirs. Elle ne voyait pas du tout comment elle allait pouvoir faire ça. Surtout qu’en cet instant, c’était elle qui avait besoin d’être calmée. Rassurée. Elle tourna la tête de droite à gauche. Elle savait que la panique allait faire des dégats. Elle savait qu’elle avait besoin d’aider les gens. Mais elle n’avait aucune idée de comment le faire. En désespoir de cause, elle jeta un regard supplémentaire à Steve, l’implorant de l’aider à trouver quelque chose.


_________________

- Wanda ~ Maximoff Twins -

Revenir en haut Aller en bas





avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [Intrige n°1] La fracture [Ex Vengeurs uniquement] Dim 12 Juin - 2:54

Ça y est, ils y étaient. Après des mois de tensions et de désaccord, le traité sur les super-héros devenait réel. Il devenait une loi au-quelle les personnes hors du communs ne pouvaient plus échapper sous peine d'être arrêtées. Et Sharon en était dégoûtée. Elle aurait aimé que les gouvernements se souviennent sur quoi reposait le principe de liberté. Elle aurait aimé qu'ils se rappellent le nombre de fois où les Avengers leurs avaient sauvé les fesses, à tous et en risquant leurs vies. Mais bien sûr, tout cela ils le savaient et la seule chose qui les intéressait, était le contrôle. Avoir le contrôle sur ces hommes et ces femmes surpuissants afin de les utiliser comme des armes et à leur bon vouloir. On parlait de l'ONU bien sûr, un organisme exemplaire, défendeur des droits de l'humanité, mais ses membres n'en restaient pas moins des politiciens aux objectifs changeants. Sharon aurait aimé se retrouver n'importe où sauf ici à assister à ce cirque. En tant qu'agent du SHIELD, on l'avait assigné à la sécurité des lieux. Cinq autres collègues se trouvaient dans la salle en plus des agents de sécurité de l'ONU et des gardes du corps privé de chaque dignitaire. D'autres surveillaient les couloirs du bâtiment et l'extérieur. Autant dire que la coopération entre les différents services n'avait pas été simple, mais chacun avaient su trouver sa place pour veiller au mieux.

Sharon se tenait à la droite de l'estrade, en retrait, lui permettant d'avoir une vu d'ensemble sur l'assemblée face à elle. Une oreillette dissimulée sous ses longs cheveux, lui permettait de communiquer avec le reste de l'équipe. Pour le moment, tout allait pour le mieux et elle priait pour que ça continue ainsi. On cita un à un les noms de chaque Avengers, les invitant à venir signer le traité. Quand Tony Stark fut appelé, c'est sans surprise qu'il apposa sa signature. Tout le monde connaissant son avis sur la question, mais il en étonna plus d'un, Sharon y compris, en ne faisant aucune déclaration. La jeune femme pensait qu'il en aurait profité pour motiver les troupes, essayer une dernière fois de convaincre les plus réticents, mais non, tout avait déjà été dit. Puis vient le tour de Steve Rogers. Quand son nom fut prononcé, Sharon retint son souffle tout en posant les yeux sur l'homme assis au premier rang. Elle connaissait son choix, mais ignorait de quelle façon il allait l'exprimer. Un silence éloquent ou un simple discourt ? Mieux que quiconque, Steve connaissait les dérives qu'impliquaien un recensement et avait été le témoins de ces horribles résultats il y a 80 ans de cela. Il devait ressentir une grande déception à voir les hommes d'aujourd'hui refaire les mêmes erreurs. Quand Sharon le vit faire un simple non de la tête, un discret sourire se dessina sur ses lèvres, fière et admirative. Un sourire qui s'effaça quand elle s'aperçut de l'état de Wanda. La jeune femme était agitée, elle tremblait et le malaise se lisait dans son regard. Malgré ses vingt-cinq ans, elle avait tout d'une enfant qui attendait la fin de ce calvaire. Sharon n'avait qu'une envie, se précipiter vers elle pour la prendre dans ses bras et la réconforter. Lui dire que tout allait bien, qu'il n'y avait pas à s'inquiéter, tout allait bien se passer. Mais elle ne pouvait pas quitter son poste et devait lasser la jeune mutante face à ses propres choix. Lorsqu'elle entendit sa réponse, son sourire réapparu.

La séance se poursuivit dans le calme. Certains signèrent, d'autre restèrent assis à l'image de Steve et Wanda. Quand ce fut fini, le Roi du Wakanda monta sur l'estrade pour faire son discourt. Il n'eut pas le temps d'ouvrir la bouche qu'un puissant souffle les projeta vers l'avant dans un bruit assourdissant. Sharon sentit d'abord un poids sur son dos quand elle tomba à terre, puis une douleur aux bras et aux mains qu'elle mit instinctivement devant elle pour protéger son visage de la chute. Puis se fut le silence. Ou plutôt un bourdonnement incessant. A plat ventre, encore sonnée, elle releva la tête pour voir ce qu'il se passait. La cohue. Une foule paniquée qui se dirigeait vers la sortie. Mais elle n'entendait pas les cris de panique, elle n'entendait rien d'autre que ce bourdonnement. Elle se remit sur pied sans attendre, se dégageant du poids qui pesait sur elle. Avec horreur, elle s'aperçut qu'il s'agissait du corps d'un des gardes de l'ONU qui se trouvait derrière elle un peu plus tôt. Son dos était maintenant criblé de morceaux de verres et sans lui, elle aurait été dans le même état. Sans le savoir, ce pauvre homme était mort en lui sauvant la vie. A côté, c'est avec le même désarroi qu'elle vit le corps mort du président du Wakanda et de deux de ses collègues du SHIELD. Mais elle n'eut pas le temps de s'appesantir que deux autres explosions se firent entendre, du moins elle l'en déduisit aux nouvelles secousses qu'elle ressentit et au retour de flamme. Elle sauta dernière l'estrade pour l'éviter de justesse. Profitant de cet isolement visuel et auditif, elle fit rapidement le point sur son état. Si son corps avait été protégé, ses bras et ses mains étaient couverts d'entailles, ainsi que ses jambes. Rien de bien méchant. Le plus dérangeant était ce gros bout de verre enfoncé sur son flanc droit ensanglanté. Le garde ne l'avait que partiellement protégé finalement... Si elle ne ressentait pas de violente douleur pour le moment, merci l'adrénaline, ça n'allait pas tarder à se réveiller. Elle ne pouvait pas non plus le retirer, ça serait bien pire. Elle devait faire avec en gardant à l'esprit de protéger cette partie du corps si elle devait se battre. Cette inspection dura à peine une minute et elle se releva pour voir ce qu'il se passait vu qu'elle n'entendait toujours rien. La panique s'était transformée en chaos. Les gens se marchaient dessus pour sortir au plus vite, les deux explosions extérieurs ne leur ayant pas servie de leçon. Sans attendre elle monta sur l'estrade à moitié défoncée et tapa sur le micro pour vérifier s'il fonctionnait encore et attirer l'attention en même temps.

- Calmez-vous ! Paniquer ne fera qu'aggraver la situation. Les sorties sont piégées, alors si vous voulez vivre, je vous conseille de vous réunir au centre de la salle et de ne plus bouger. Ne vous inquiétez pas : le SHIELD et les Avengers sont là pour vous protéger.

Cette dernière phrase était une promesse, car c'était pour cette unique raison qu'ils se battaient : protéger.
Revenir en haut Aller en bas





avatar
Marvel
Modérateur
→ Localisation : Derrière ton épaule
→ Humeur : Sadique
→ Inscrit le : 09/07/2015
→ Messages : 69


MessageSujet: Re: [Intrige n°1] La fracture [Ex Vengeurs uniquement] Dim 3 Juil - 19:40


   
Intrigue Une

   
   Vienne - 12 mai

Alors que tout le monde semble écouter Sharon, celle-ci commence à prendre les choses en mains et à gérer l'agitation. Pendant ce temps, Steve s'éloigne pour trouver une sortie en suffisamment bon état pour que tout le monde puisse sortir sans casse. Après quelques minutes, sa recherche est couronnée de succès. Steve vérifie alors que la voie est totalement libre et sort dans la ruelle vide.

Une silhouette ressemblant étrangement à celle de Bucky attire alors son regard et, oubliant toute prudence, il s'élance à la poursuite de son ami qu'il pensait toujours à New York. L'inconnu le voit et s'enfuit en courant, filant droit devant lui, zigzaguant entre les voitures, finissant par voler une moto pour échapper.
©Shaerys

_________________
Marvel est un PNJ, merci de ne pas lui envoyer de message privé.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Intrige n°1] La fracture [Ex Vengeurs uniquement]

Revenir en haut Aller en bas

[Intrige n°1] La fracture [Ex Vengeurs uniquement]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Albert II victime d'une fracture .. du col de l'utérus !
» La fracture sanitaire
» SOSpour l'"opération de June X york aveugle 13a,3kg fracture
» F york 13a aveugle ,fracture sortie fourriere opérée fractu
» chatte-tricolore-bassin-fracture-sortir-fourriere-avant-02-1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
United we stand... Divided we fall :: New York :: Planète Terre :: Autriche-