AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Jethro Csintalan | Muté | You woke the devil that I thought you'd left behindt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage





avatar
Jethro Csintalan
Nouveau
→ Inscrit le : 06/05/2018
→ Messages : 8


MessageSujet: Jethro Csintalan | Muté | You woke the devil that I thought you'd left behindt Dim 6 Mai - 22:17


 
Csintalan, Jethro Fabian

 
  « On donne toujours un nom à ce qui fait peur, raison pour laquelle d'ailleurs, par prudence, les hommes en ont deux. » [Alessandro Baricco]

Mes informations
Je me nomme Jethro Fabian Csintalan, mais on peut aussi m'appeler Jeth ou Captain Midnight. Je suis né dans la contrée que l'on nomme Transie, en l'an de grâce 1963. J'ai donc l'âge vénérable de 35 ans en apparence, 55 ans sinon, et laisse moi te dire que ça commence à me peser ! On me dit souvent que je ressemble à Tom Hardy, mais je trouve cela totalement surfait. N'oublie pas que ma principale phobie se trouve être les injections


Particularités
❖ Style Vestimentaire: passe partout. Jethro a pour habitude de s'habiller en fonction des circonstances. Il porte cependant des tenues qui n'entravent pas ses mouvements. Il préfère les tenues sobres voire même sombres.  Si vous le croisez dans la rue et que vous vous souvenez de lui par la suite ce ne sera sûrement pas parce qu'il portait une tenue flashy.
❖ Physionomie : Jethro aurait plutôt tendance à se décrire comme quelconque. Plutôt trapu. On ne peut pas dire qu'il soit quelqu'un de grand, il est même plutôt dans la partie basse de la moyenne. En tout cas, il a clairement plus de muscles que de graisse personne ne peut le nier. Il porte généralement les cheveux courts, une coupe presque militaire. Du reste, soit il est rasé de près soit il porte une barbe courte et entretenue. Il n'a pas particulièrement l'air avenant, mas au besoin, c'est un vrai caméléon qui sait se glisser sans mal dans une foule.
❖ cicatrices ou tatouages : il a plusieurs cicatrices, un peu partout sur le corps. Certaines, il les a récoltés pendant sa formation, quand il était encore qu'un gosse, les autres viennent de ses missions. Il porte plusieurs tatouages, aussi : un corbeau, les deux masques symboles du théâtre, un loup, un dragon chinois. Il n'y accorde pas d'importance, tant pis si ça le rend identifiable.
❖ Passions : la littérature, les sports de combats, le théatre.
❖ Ce que vous détestez : l'échec, perdre le contrôle, les endroits trop bondés, les incapables.
❖ Armes du personnage : un couteau à cran d'arrêt, plusieurs armes à feu dont un Desert Eagle et un fusil de précision de calibre 7.62 (Knight's SR-25 Mk.11 Mod 0), il a aussi une corde de piano, glissé dans la doublure de sa ceinture.
❖ Anecdote :
- Il a une excellente mémoire, ce qui lui a permis d'apprendre à parler plusieurs langues rapidement.
- Il est devenu ambidextre et se sert aussi bien de sa main gauche que de sa main droite.
- C'est un mélomane et il joue du piano à ses heures perdues. Même s'il est loin d'être un Mozart ou un Beethoven.
- Il est légèrement sourd de l'oreille droite - suite à un coup de feu tiré un peu trop près de son oreille, ce qui fait qu'il souffre parfois d'accouphènes.

Pouvoirs
Jethro est un mutant qui doit ses mutations aux expériences qu'Hydra a menées sur lui alors qu'il était encore qu'un enfant.

Il est actuellement de classe 4 et ses pouvoirs sont les suivants :

- Illusions (niveau 4/5) Les jeux de l'esprit sont son demaine de prédilection. Il peut troubler vos sens, jamais plus de deux à la fois pour que ça soit efficace, un peu d'attention aux détails pourrait permettre donc de percer la ruse à jour. Et jamais longtemps dès que le groupe à berner dépasse les trois personnes. Mais qu'importe, trois personnes permettent de semer le trouble dans un groupe plus grand. Troper, tricher, mentir... Un pouvoir parfait pour un "espion"
- Télépathie (niveau 4/5) Radio cerveau. Tout savoir d'une personne même ses pensées les plus sales. Contrer ça difficilement. Ne plus savoir où s'arrête ses propres pensées. Ne plus savoir qui on est. Comprendre la personne en face de soi. Savoir où elle compte frapper à cause des pensées qui trahissent les actes... Ne jamais connaître le silence, à moins d'être dans un lieu isolé de toute présence humaine.
- Passe-Muraille (niveau 3/5) Passer à travers les murs, ou les éléments. Le rêve pour tout cambrioleur ou espion. Sauf qu'en fonction de la résistance et de la densité de l'objet, le pouvoir ne fonctionne pas. Impossible de traverser du béton armé ou certains types de métaux. Jethro n'apprécie probablement pas ce don à sa véritable valeur. Il le trouve moins utile que les autres et à tendance à ne s'en servir qu'en dernier recours.

Caractère
Pour faire simple, on ne peut pas dire que Jethro est quelqu'un de très charmant. Oh, bien sûr, il sait se montrer aimable et poli, un monstre de courtoisie même. Mais c'est assez contraire à sa nature profonde. C'est une personne introvertie, qui déteste parler pour ne rien dire. Il n'aime pas les gens et cache rarement sa misanthropie. Il dit toujours ce qu'il pense et pense toujours ce qu'il dit : il n'y a pas deux poids deux mesures avec lui. Il est cynique et blasé, voire même parfois caustique dans sa manière de parler.
C'est aussi un tactitien, il analyse, il calcule, il pèse avant d'agir. Ce n'est pas parce qu'il a été cryogénisé plusieurs fois qu'il a le sang-froid, c'est un de ses traits de caractère depuis l'enfance.
Si d'apparence, il a l'amabilité d'une porte de prison, il est étonnamment ouvert d'esprit pour un assassin d'Hydra. Il ne faut pas oublier que le cerveau est un muscle comme tous les autres, qu'il convient de développer. Jethro est quelqu'un qui aime la culture, surtout la littérature.
Il a la mémoire longue et la rancune tenace. S'il n'oublie pas les coups de pute qu'on lui fait, il n'oublie pas pour autant quand on l'aide. Même si honnêtement, ça lui arrache la gueule de devoir demander de l'aide.
C'est un dur à la tâche, le genre à bosser jusqu'à l'épuisement, à repousser son corps et son esprit dans les derniers retranchements.
Routinier, il reste fidèle à Hydra parce que c'est tout ce qu'il connait.

Qui es-tu ?
De l'autre côté de l'écran je suis un Alien et sur le net on me connait sous le nom de Moriartea. J'ai 25 tours de compteurs. Quand je suis là, je m'engage à passer au moins 5 fois par semaine. J'ai découvert le forum grâce à toujours la même personne.... Pour finir je trouve le forum Yipeeyay Motherf***er.
©Blue Raven.


Dernière édition par Jethro Csintalan le Ven 18 Mai - 23:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas





avatar
Jethro Csintalan
Nouveau
→ Inscrit le : 06/05/2018
→ Messages : 8


MessageSujet: Re: Jethro Csintalan | Muté | You woke the devil that I thought you'd left behindt Dim 6 Mai - 22:17


L'histoire de ma vie


“Your promises, they look like lies. Your honesty like a back that hide a knife.”

Mauvaise graine
Tout a commencé en Transie, en 1963, le 15 septembre plus précisément. Parfois, Jethro aurait préféré que tout s'y termine aussi, au bout de quelques jours, comme c'était le cas dans les zones les plus miséreuses du grand empire de l'Union Soviétique. Seulement, le bébé rachitique s'accrocha à la vie. A peine debout, il semblait déjà prêt à se bagarrer pour le moindre quignon de pain qu'il aurait pu gratter. Ses parents étaient des traine-misère. Ils se tuaient à la tâche pour la mère patrie, les assiettes n'étaient jamais très remplies, alors parfois, Jethro devait fouiller dans les poubelles pour trouver de quoi faire taire les grognements de son ventre. Se battre pour survivre un jour de plus. Mais ce n'était jamais assez. L'église, un salut ? Mon cul. Les prêtres sont les pires de tous, à littéralement essayer de vous la foutre à l'envers.

Jethro n'était pas grand ni costaud pour son âge, mais il était futé. Quand ils sont venu, dans leurs uniformes sombres et leurs gros camions, il a vite compris que ce n'était pas bon signe. Il les a entendu parler à ses parents malgré leurs messes basses. Les chuchotements peuvent porter loin à qui sait entendre. Sans le voir, il sut qu'une poignée de main avait été échangée. Son avenir venait d'être scellé dans une maison miteuse, à la lueur vacillante d'une lampe à pétrole fatiguée et d'une ampoule tremblotante.

Ils sont venus la nuit, alors que Jethro dormait. Ils sont venus sans faire de bruit et ont disparu dans l'obscurité en emportant avec eux une poignée de gamins que personne ne rechercherait. Jethro n'avait que sept ans. Il s'est réveillé dans un complexe militaire appartenant à HYDRA, tout comme il leur appartenait désormais. Des dortoirs, remplis de gamins à moitié terrorisés pour la plupart, mais pas Jethro. Certes, il avait peur, mais il était bien déterminé à ne pas le montrer et aussi à trouver un moyen de sortir de là, avec un optimisme tout enfantin.

Rat de laboratoire
On les dressait pour devenir de parfaits petits soldats. On leur faisait rentrer à grands renforts de mandale dans la tronche qu’ils n’étaient rien. Ils n’étaient en vie que parce qu’HYDRA en avait décidé ainsi. Aucune affection. Même entre eux ils apprirent très vite qu’ils ne pouvaient pas se faire confiance. Le moindre aveu de faiblesse pouvait être fatal. Des gamins disparaissaient de façon récurrente. Pas Jethro. Il encaissait.

Il n’était pas le meilleur, ça non, mais il faisait partie des plus endurants. Il était obstiné. Il supportait sans broncher, sans se plaindre. Même les injections de produits dont il ignorait le nom et la composition, mais qui semblaient brûler ses veines. Les bastonnades n’étaient pas mal non plus. Quand ce n’était pas un adulte, c’était un autre rat de Laboratoire. Jethro apprit vite à frapper sans remords.

De l'endurance, de la persévérance. Il n'était pas le meilleur, mais sa pugnacité était son plus grand avantage. Il apprenait vite. Il ne cherchait pas à se faire remarquer mais plutôt l'inverse, se fondre dans le groupe et ne pas attirer l'attnetion sur lui. Simple question de survie.

Midnight Lad
Il a fini par se rendre compte qu'il développait certaines capacités plutôt hors normes. Il n'était pas le seul, mais contrairement aux autres gamins, ses pouvoirs étaient plutôt du genre discret. Ceux d'entre eux qui restaient "normaux" finissaient par disparaître à leur tour. Les autres apprenaient à gérer leur(s) don(s). Le premier à se manifester chez Jeth fut celui de générer des illusions. C'était quelque chose qui demandait de l'attention mais aussi de la précision, par conséquent, beaucoup de travail en plus de tout le reste.

Et puis, il y eut la télépathie. Les voix dans sa tête. Comme un flux continue, un brouhaha constant, la plupart du temps indéchiffrable. Jusqu'à empêcher de dormir la nuit. Jusqu'à ce soldat qui rentre dans sa chambre dans l'idée de s'amuser un peu. Des pensées qui tétanisèrent l'adolescent dans un premier temps. Jusqu'à ce que la colère explose. L'homme d'HYDRA s'approcha sans guère prendre de précautions, persuadé dans tous les cas d'avoir le dessus. Jethro attendit le dernier moment pour agir. Il balança son poing dans la figure du type en espérant que ça suffirait à le déstabiliser. Puis, il agit par pur instinct, se saisissant de sa lampe de chevet pour se servir du câble pour étrangler l'intrus. Il ne relâcha sa prise que lorsque l'homme cessa de se débattre. Définitivement.

Par la suite, ce fut un tout autre entraînement qui commença. Apprendre à tuer plutôt que simplement se battre, au couteau, à l'arme à feu, avec des objets aussi inattendus qu'un lacet, ou qu'une corde de piano. Jethro ne serait pas un simple soldat. Il serait aussi espion ou assassin, selon les besoins d'HYDRA.

Captain Midnight
Il traça son chemin chez HYDRA, dans le sang et la sueur. Son sang et sa sueur, mais jamais ses larmes. Assassinat, nettoyage, surveillance. Les missions s'enchaînaient. Quelques fois, ses blessures nécessitaient un temps de repos plutôt conséquent. Parfois, Jethro devait être cryogénisé, pour seulement quelques mois ou quelques années. Cela ne lui faisait ni chaud ni froid. Il faisait ce qu'on lui demandait. C'était tout ce qu'il savait faire. Tuer sur demande. Traquer. Espionner. Compromettre. Il ne pouvait pas se plaindre ni se rebeller. Il avait été formé pour cela depuis son plus jeune âge. Il ne connaissait rien d'autre. Et il n'avait pas envie de connaître autre chose.

Il y avait aussi le cas Howlett. Il la connaissait depuis longtemps pour avoir souvent vu son visage lors des expérimentations. Jusqu'à ce qu'elle retourne sa veste. Forcément, Jethro fut de ceux qui furent envoyés pour la tuer. La traitrise ne passe pas vraiment chez HYDRA. Pourtant, Jethro collectionna les échecs sur cette mission. Comme tous ceux qui s'étaient aventuré dans cette voie. Elle s'obstinait à ne pas mourir et lui à tenter de la tuer. Sans qu'il n'ait de rancoeur à son sujet. Elle était la cible. Il était l'arme.

©Blue Raven.

_________________
There will be peace when you are gone

I saw the evidence, the crimson soaking through. I watched you fall apart and chased you to the end. I'm left with emptiness that words cannot defend. You'll never know what I became because of you
           


Dernière édition par Jethro Csintalan le Ven 18 Mai - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



http://unitedwestand.forums-rpg.com

avatar
Wanda Maximoff
Fondatrice
→ Localisation : New York
→ Humeur : Paniquée
→ Inscrit le : 09/07/2015
→ Messages : 218


MessageSujet: Re: Jethro Csintalan | Muté | You woke the devil that I thought you'd left behindt Lun 7 Mai - 12:58

reeeeeee

_________________

- Wanda ~ Maximoff Twins -

Revenir en haut Aller en bas





avatar
Jethro Csintalan
Nouveau
→ Inscrit le : 06/05/2018
→ Messages : 8


MessageSujet: Re: Jethro Csintalan | Muté | You woke the devil that I thought you'd left behindt Lun 7 Mai - 14:15

Reeeeeeeee Very Happy

_________________
There will be peace when you are gone

I saw the evidence, the crimson soaking through. I watched you fall apart and chased you to the end. I'm left with emptiness that words cannot defend. You'll never know what I became because of you
           
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Jethro Csintalan | Muté | You woke the devil that I thought you'd left behindt

Revenir en haut Aller en bas

Jethro Csintalan | Muté | You woke the devil that I thought you'd left behindt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
United we stand... Divided we fall :: Let's talk about you :: You & your Character-